Index du Forum

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer   ProfilProfil   ConnexionConnexion 

Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   

De dur retrouvailles.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
SEATTLE BABY;
->
« CENTRE VILLE »
-> RUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Caroline Forbes
─ I'M A GORGEOUS GIRL!

Hors ligne
Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 44
♣ feat: Candice Accola
─ CITY: Seattle
─ BEST FRIEND: Elena ; ♥
─ PICTURE OF YOU:
MessagePosté le: Sam 7 Mai - 19:24 (2011)    Sujet du message: De dur retrouvailles. Répondre en citant


 
FLASH BACK  
 
- Caroline, vient me voir s'il te plait je voudrais te dire quelque chose cria mon père au bas des escaliers. - Papa plus tard la j'ai pas le temps je te rappel que c'est bientôt la rentrée et je dois travailler répliquais-je en soupirant, il avait le don de me déranger en plein travail. Après avoir montré que je n'avais pas envie de parler je n'entendis plus rien se qu'il me surprit venant de lui, qui d'habitude n'aime pas que je refuse quoi que se soit. Bien sûr je pouvais rêver pour qu'il lâche prise car j'entendis des bruits de pas escalader l'escalier et le vit se poster devant l'entré de ma porte en ajoutant ; - c'est important ma puce. Je fis tourner ma chaise à roulette en faisant les grands yeux puis je me leva pour m'asseoir sur le lit : - alors qu'est qu'il y a de si important ? Si c'est à propos de maman c'est pas la peine je- il me coupa la parole et prenant ma main ; - Il y a treize ans de sa avant que tu naisses ta.. mère et moi avions eu une mauvaise dispute. J'ai alors pris mes affaires et j'ai quittés le pays pour rejoindre la France. Là-bas j'ai rencontré une jeune femme, très jolie avec qui j'ai eu une relation. Je suis resté plusieurs mois là-bas car elle m'a annoncé qu'elle était enceinte elle t'attendait toi ! Je peux vous assurez que se qu'il venait de me dire été comme une grosse claque en plein dans mon visage. Depuis treize ans il me ment, il m'avait dit que ma mère était morte à ma naissance. Comment avait-il pu me cacher sa ? - Tu m'avais dis que maman était morte à ma naissance ! - commençais-je a crier en levant du lit vraiment furieuse avant qu'il me prenne le bras ; - ma chérie ! Ta maman à très mal vécu notre dispute et.. elle c'est suicidé. C'est pour cela que je suis revenu ici, après ta naissance reprit-il avant de se lever à son tour et poser ses mains sur mes épaules, mais pourquoi me disait-il sa ? maintenant ? m'annoncer cela, que ma vrai mère était en France, que ma sois-disante mère était en réalité morte suicidé. - Comment tu as pu me cacher ? et pourquoi tu m'avoue tout sa maintenant ? il soupira en gardant ses larmes, mais je voyais bien qu'il allait pleurer. Je te dis sa maintenant car bientôt ta mère, ta vrai mère biologique va venir s'installer à la maison avec sa.. première petite fille de trois ans ton aînée. 
 


FIN DU FLASH BACK  
 
Les rayons du soleil fusionnait sous les fins rideaux de ma chambre, je les sentais sur mon visage encore endormit d'une longue nuit. J'adorais me réveiller ainsi doucement, sans de maudit réveil qui vous tape sur les nerfs, juste avec le soleil sur le visage. Après un long bâillement et mettre étiré tous les muscles de mon corps je descenda de mon haut lit et m'avança vers la fenêtre que j'ouvra pour sortir le bout du nez à l'extérieur et sentir les odeurs qui se matin était plutôt diverse. Après se court moment de détente je me remis vite les pieds sur terres et partis en direction de la salle de bain pour me préparer à se samedi après midi. J'avais prévu de faire les magasins aujourd'hui, oui cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas sortit ma carte bleu et il était temps que je la fasse flamber. En vue du beau temps j'avais opter pour une tenue légère, une débardeur assez moulant blanc avec un gilet noir et pour le bas, un jean slim blanc et des bottes à talon noir.  
 
Une vingtaine de minute me fallu pour préparer mes cheveux, mon maquillage et de mettre en ordre ma chambre qui je devais l'avouer était passé aux oubliettes depuis quelques jours. Une fois prête à quitter mon domicile je mis mes lunettes sur le nez, pris mon sac ainsi que mon Blackberry et parcouru plusieurs rues avant de me retrouver dans le centre ville. Je pris n petit raccourci pour rejoindre le grand centre commercial quand je tomba nez à nez avec la personne sur qui je ne pensais pas du tout tomber. Emma, Emma Watson fille de ma vrai mère, en gros ma demi soeur. Cela devait faire trois ans que nous nous avions pas vue et du peu que je me rappel nous nous étions quitté en mauvais terme, mais polie comme je suis et je pouvais pas faire semblant de l'avoir vue je m'approcha d'elle et remonta mes lunettes sur ma tête : Emma ? 
 

 
 
 
 
 
 

_________________
_______

_______Mon bonheur à l'état pur, la meilleure. E & C


Revenir en haut
Publicité

MessagePosté le: Sam 7 Mai - 19:24 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Emma Watson
─ I'M A GORGEOUS GIRL!

Hors ligne
Inscrit le: 07 Mai 2011
Messages: 64
♣ feat: Emma Watson
─ BEST FRIEND: Quinn.
─ YOUR LOVE ♥: Oui Oui ;) ♥
MessagePosté le: Sam 7 Mai - 20:34 (2011)    Sujet du message: De dur retrouvailles. Répondre en citant

 
Un rayon de soleil traversa le volet mal fermé et éclaira faiblement mon visage. Je me retourna afin de me réveiller en douceur. Une demi-heure plus tard, j'émergea enfin et alla ouvrir mes volets. Une fois les fenêtres grandes ouvertes, je m'appuya sur le rebord et regarda les passants dans la rue ... Je resta un moment là avant de me redresser et de partir dans la cuisine préparer mon petit déjeuner. J'attrapa mon bol et le remplis de céréales et de lait avant de me servir un verre de jus d'orange. Je pris mon bol et mon verre et alla devant la télévision. Je zappa pendant un moment et finis par tomber sur des dessins animés. Je posa la télécommande à côté de moi et pris mon petit-déjeuner. Une fois le bol vide, j'alla le poser avec le verre dans l'évier déjà plein de mon assiette de la veille. Tanpis, je ferais la vaisselle plus tard, ou je m'achèterais un lave vaisselle ! J'alla dans la salle de bain faire couler l'eau le temps que je me débarrassait de mon pyjama. J'entra dans la douche et y resta un long moment. Une fois propre, je ressortis et alla m'habiller. J'enfila un simple slim et un débardeur blanc avec le drapeau de l'Angleterre imprimé dessus. J'alla dans la salle de bain me laver les dents, me maquiller, me coiffer. Une fois prête, j'attrapa mon sac et mes clés et sortis de chez moi. J'alluma mon iPod une fois dehors et mis mes écouteurs sur les oreilles avant de partir marcher. J'aimais marché, sans savoir où j'allais, juste marcher. Au bout d'une dizaine de chansons, j'aperçus une silhouette connue un peu plus loin, devant moi. Je ralentis le pas et la reconnus immédiatement. Caroline Forbes, ma demi-soeur. Je la vis remonter ses lunettes sur la tête et remuer les lèvres, laissant échapper mon prénom. Je m'arrêta en face d'elle, enleva mes écouteurs et resta silencieuse, ne sachant pas trop quoi dire.
Je me rappella tout d'un coup, le jour où mes parents divorcèrent et par la même occasion, le jour où j'appris que j'avais une demi-soeur.



Flash Back.   
J'étais dans ma chambre, la musique de mon iPod à fond dans les oreilles et je faisais mes devoirs. J'étais en plein dans mes maths quand j'entendis mon père rentrait en claquant la porte et en appelant ma mère en criant. J'enleva mes écouteurs et sortis de ma chambre. Ils étaient tout les deux debout en plein milieu cuisine. Ils ne m'avaient pas vus et commencèrent à se crier dessus. _ Comment t'as pu nous faire ça, à moi et à Emma ? _ Lacha mon père. Ma mère, les larmes coulant sur ses joues, laissa échapper _ Je suis désolé. _ Ce qui énerva bien entendu mon père. _ Tu peux l'être oui ! Comment as-tu pu me cacher ça ? Hein, comment ? _ Ma mère s'approcha de lui et répondis _ Je voulais te le dire, mais je ne savais pas comment. _ Ne comprennant rien, je décida de ne rien dire faisant remarquer ma présence à mes parents et de continuer à écouter en silence. _ Je me fiche de savoir que tu voulais me le dire, tu aurais dû. Tu aurais dû me dire ce qui s'était passé. _ Répondis mon père en reculant. Ma mère, les larmes coulant de plus en plus, _ Tu n'étais pas là depuis plusieurs mois et je me sentais seule. Alors il m'a réconforté, mais on aurait jamais du le faire. Mais ce qui est fait est fait et je n'y peux rien. Oui j'ai une autre fille et non tu n'es pas le père, c'est comme ça ! _ Choquée par ce que je venais d'entendre, je ne pus m'empêcher de laisser échapper _ Quoi ? _ Dis-je en révèlant ma présence. Ma mère en larmes, se retourna vers moi et mon père aussi. On resta un moment dans le silence puis mon père sortis de la maison, laissant ma mère pleurer. J'alla prendre ma mère dans mes bras et lui demanda de m'expliquer. Alors que j'avais à peine trois ans, ma mère avait eu une liaison qui l'avait mise enceinte. Ayant trois ans, je n'avais rien remarqué. Ma demi-soeur était parti vivre avec son père et ma mère n'avait rien dis à mon père. Mon père revint quelques heures plus tard, demandant le divorce à ma mère. C'était à partir de là que ma mère et moi étions partis vivre chez ma demi-soeur, à Seattle.
Flash Back.  

_________________


Revenir en haut
Caroline Forbes
─ I'M A GORGEOUS GIRL!

Hors ligne
Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 44
♣ feat: Candice Accola
─ CITY: Seattle
─ BEST FRIEND: Elena ; ♥
─ PICTURE OF YOU:
MessagePosté le: Sam 7 Mai - 21:00 (2011)    Sujet du message: De dur retrouvailles. Répondre en citant

 

 
C'était vraiment étrange de la revoir, ici en pleins milieux d'une rues, remplie de personne inconnu. Je ressentis la même grosse claque que celle quand mon père m'avait avoué la vérité sur ma naissance, ma mère.. Je ne pouvais pas vous décrire mes sentiments car sa peut paraître bête, oui c'est vrai on s'aime pas, on est demi-soeur mais l'on se voit comme de simple inconnu, on est garce entre nous. La seule chose qui me liait à elle était notre mère et encore je ne prenais pas cette dame comme étant ma mère en réalité je n'en avais pas oui. Ma mère "adoptive" c'est suicidé avant que je la connaisse et ma mère  "biologique" est une personne que je déteste plus que tout.  
Avec Emma on ne se comprenait pas, elle ne savait se que je ressentais. Savoir que la femme de votre père qui pourrait être votre maman se suicide après avoir su que son mari l'a trompait avec une français dont il a eu une fille et qui n'est autre que, certes je voulais une soeur où un frère, mais pas de cette manière, dans le mensonge, la trahison. Elle d'accord sa mère l'avait trompé mais elle a vécu une belle enfance, son père sa mère s'aimait. Bon d'accord déménager ici à du être un gros choque des cultures. Je pense qu'on souffre chacune d'une façon et que on pense que notre histoire et pire que l'autre alors que non. En parlant de mon père à mes seize ans je me suis émanciper de lui pour habiter chez ma tante que je conciderais comme une vrai mère sur qui j'avais confiance, avec qui je pouvais parler de tout et qui était là quand j'en avais besoin. Les dernières nouvelles que j'ai eu de mon père n'était vraiment pas bonne, après mon départ il a sombré dans l'alcool, c'est renvoyer de son travail et n'a vraiment plus aucune vie sociale ; ça.. fais.. longtemps ajoutais-je d'une voix plutôt calme. 

_________________
_______

_______Mon bonheur à l'état pur, la meilleure. E & C


Revenir en haut
Emma Watson
─ I'M A GORGEOUS GIRL!

Hors ligne
Inscrit le: 07 Mai 2011
Messages: 64
♣ feat: Emma Watson
─ BEST FRIEND: Quinn.
─ YOUR LOVE ♥: Oui Oui ;) ♥
MessagePosté le: Sam 7 Mai - 21:10 (2011)    Sujet du message: De dur retrouvailles. Répondre en citant

   
Je ne pouvais ouvrir la bouche, aucun son n'en sortait. Je ne savais pas trop ce que je pourrais bien dire de toute façon. Caroline et moi, on ne s'était jamais aimé. Elle était entre guillemets bien sûr une des causes de la séparation de mes parents. Bien sûr, si ma mère n'avait pas trompé mon père, elle ne serait jamais là, mais je ne sais pas pourquoi, mais je lui en voulait. Je n'avais eu aucunes nouvelles de mon père depuis que j'avais décidé de suivre ma mère à Seattle. M'en voulant beaucoup de ne pas être résté avec lui, il décida de couper les ponts avec nous. Caroline a eu autant de mal que moi d'accepter la nouvelle relation de nos parents. Elle est restée trois ans chez elle après notre arrivée puis s'est fait emancipé à l'âge de seize ans. Faisant tomber son père dans la dépression et l'alcool. Ne voulant pas rester ici, je décida de partir chez ma grand mère à Paris, suivre des études de droit. Je n'étais revenus à Seattle que depuis quelques temps. Mais je n'avais pas eu la force de repartir vivre avec ma mère et mon beau-père.Après un moment de silence, Caroline laissa échapper quelques mots. Je finis par lui répondre _ Très longtemps même ... _ Dis-je alors doucement.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé

MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:43 (2018)    Sujet du message: De dur retrouvailles.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum ->
SEATTLE BABY;
->
« CENTRE VILLE »
-> RUES
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Igloo Theme Release v0.9 Created By: Igloo Inc. and PROX Designs in association with Kazer0 Designs.